Forum Paneristi dédié à la marque horlogère OFFICINE PANERAI


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Revue OP-Forum - Luminor Logo Base PAM 000

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Revue OP-Forum - Luminor Logo Base PAM 000 le Dim 16 Déc 2012 - 20:05

dexter

avatar
paneristo
paneristo
PAM000 Luminor Logo Base


Chaque gamme de produits issus de quelque industrie que ce soit doit bien commencer par quelque chose et donc proposer au client potentiel un premier prix.
C’était le cas de la PAM000 dite « Logo Base » au moment où cette dernière a rejoint mon poignet en 2009 (depuis l’atypique 380 l’a remplacé en premier prix chez OP).
Attention, premier prix ne signifie pas ici bas de gamme car nous sommes en présence d’un magnifique produit de l’industrie horlogère tant au niveau de la qualité (fabrication et finitions) qu’au niveau de la fiabilité.
La PAM000 fait partie de la gamme Historique Luminor Base.




C’est quoi une logo base ?


Panerai  n’est une marque ouverte au marché civil que depuis 1993 (début de l’ère pré-Vendôme qui s’achèvera 4 ans plus tard avec le rachat de la marque par le Groupe de luxe Vendôme Luxury).

De 1993 à 1997, OP produira 1236 montres dont 677 5218-201/A. La première logo base (hors prototypes) était née et  présentait les caractéristiques suivantes : boitier Bettarini 44mm en acier poli, cadran peint tritium sans petite seconde, LUMINOR PANERAI à 12H, logo OP à 6H, fond plein gravé étanche 300M. En voici le dessin technique :





Mes premiers pas chez Panerai:


Quand je commence à m’intéresser à la marque, je me rends très vite compte qu’il y a des codes esthétiques propres à OP qui me séduisent et rendent la marque bien plus attirante que les autres à mes yeux : les cadrans épurés, la forme si particulière du boîtier Luminor (mention spéciale au protège-couronne), le volume généreux des boîtiers et leur présence au poignet, le cadran sandwich et cette police d’écriture des chiffres arabes…
Bref je deviens passionné par les montres (et j’ose même un très snob les VRAIES montres) en général et par Panerai en particulier.

De fil en aiguilles je me renseigne, m’informe, apprends et affine mon choix quant à la première PAM qui sera mienne. Ce sera une Logo base.
Les raisons de ce choix : Boîtier Bettarini, cadran peint, fond plein, filiation avec la 201/A et logo OP qui vient donner au cadran la touche d’originalité qui fait la différence (toujours à mes yeux).



Le Boîtier






Il s’agit d’un boitier Bettarini fait en acier 316L (plus d’infos techniques ICI ) finition polie (exception faite du protège couronne finition satinée) étanche 300M.

Spoiler:

Rolovespa a écrit: Boitier Bettarini :

Alessandro Bettarini était designer chez OP lors de la renaissance de la marque.
C’est lui qui a dessiné cette boite qui reprend les codes des montres militaires faites par OP durant la seconde guerre mondiale.
Il reprend surtout ce qui fait l’identité visuelle de la marque : le protège couronne.
Protège couronne dont la fonction est double :

           - Protéger la couronne des éventuels chocs et donc des risques pour l’étanchéité.

            -Permettre un point de levier à la « goupille » qui comprime le joint de couronne
              et ainsi contribue à l’étanchéité de la montre.



J’ajouterai à la synthèse de Bettarini ci-dessus les dimensions de ce dernier :

- Diamètre hors couronne : 44mm
- Largeur couronne/protège-couronne inclus : +/-  50mm
- Hauteur cornes incluses : +/- 53mm
- Epaisseur : +/- 13.5mm

Concernant cette logo ce qui peut gêner de prime abord c’est le brillant du boîtier en acier poli.
Perso j’aurais franchement préféré un acier satiné avec à la rigueur la lunette polie (comme la PAM312).
Je trouve ça plus discret et en adéquation avec le côté toolwatch de la montre. De toute façon après 3 ans de port quotidien en toutes circonstances, la mienne est tellement griffée de partout qu’enfin elle ne brille plus de mille feux…

Le fond est plein en acier satiné, vissé et gravé (logo, références, numéro de série, matière et étanchéité)





Le cadran :





Nous sommes ici en présence d’un cadran peint. Par opposition au cadran « sandwich » (ajouré au niveau des  index et chiffres puis posé sur une plaque de Luminova), le cadran peint a ses index et chiffres creusés puis remplis de Luminova.  
L’avantage de cette technique : plus de visibilité en nocturne.
Pas de petite seconde à 9 heures, comme toutes les historiques « base ».
D’aucun diront : « ça manque de vie, d’animation » moi je répondrai :  « ça ne déséquilibre pas le cadran ». Après tout est une question de point de vue.
Pour parer à cette extrême fadeur née de l’absence de seconde et de cadran sandwich, OP a eu l’intelligence de mettre LA petite fantaisie qui m’a poussé  à opter pour cette PAM000 plutôt que pour une 112 : le logo (plus d’info sur ce dernier ICI).

Outre la différence de matière luminescente par rapport à son ancêtre la 201/A (tritium contre luminova),  la logo « moderne » se démarque par  la disposition du cadran. Pas grand-chose mais le PANERAI quitte le LUMINOR à 12h pour se retrouver au-dessus du logo à 6H. Le logo : clairement plus le même, celui de la PAM000 est plus fin, plus moderne.
Pour illustrer  (cliquez sur Spoiler pour faire apparaître la photo):

Spoiler:

Crédit photo Martin Wilmsen



Le verre :


Du costaud.
Il est fait de saphir, origine Corindon, sans loupe et traité antireflet.
Légèrement bombé il épouse parfaitement la lunette du boitier.
Son épaisseur est de 3.5 mm




Le mouvement :




Là on n’est pas dans du « manufacture », c’est un mouvement OP I :

Mouvement mécanique à remontage manuel, heures/minutes

Mouvement de base : ETA /Unitas 6497
16½ lignes, 17 rubis, 21 600 alt/h
56h de Réserve de Marche
Ponts décorés Cotes de Genève, balancier en Glucydur®

Rien d'extrêmement enthousiasmant du point de vue technique horlogère (d'où l'intérêt d'un fond plein à mon sens) mais c'est simple, costaud, fiable et ne nécéssite pas un entretien long, complexe et par là-même onéreux...



En Bref



Les - :

- le brillant de l'acier poli (c'est très subjectif, d'autres auraient mis cet aspect dans les "+").
- les proportions du boîtier qui la rendent peu confortable selon les situations.
- son prix: ça commence à faire cher l'Unitas mais quand on aime...

Les + :

- une sacrée "gueule", un look à part et immédiatement identifiable. Une personnalité très marquée quoi...
- une montre robuste, bien finie et étanche 300M.
- Une vraie Barbie, on change de strap, on change de montre. C'est ludique et économique.
- La cote qui se maintient bien. Ce n'est pas une fin en soi mais c'est bon à savoir quand on doit revendre pour acheter une autre Panerai.
- La lisibilité.
- Une "légitimité historique" du fait de son évidente filiation avec la 5218-201/A.
- C'est une Panerai!!!



Conclusion :


Bref une belle entrée en matière dans le monde merveilleux des montres Panerai. Les codes sont là, la qualité est là, le plaisir est là.
Malgré tout force est de constater que si la montre est nettement plus agréable à porter que ce que ses mensurations  laissent penser, je ne la qualifierai pas de polyvalente. Nickel en tee-shirt, polo ou sweat, elle se révèle plus inconfortable en chemise bouton de manche fermé (option bouton de manchette envisageable mais pas mon truc).
Cependant elle est ma seule montre depuis maintenant 3 ans ½ et n’a jamais quitté longtemps mon poignet… avec toujours le même plaisir !!!


Prix catalogue de la montre à l'achat en 05/2009: 2900.00€TTC
Prix catalogue au 01/10/2012: 3700.00€TTC


Montre livrée neuve avec un bracelet en veau lisse noir avec boucle vissée, un bracelet caoutchouc noir et un tournevis pour les changements de boucle ou bracelet.




Vos réactions ICI




texte: dexter pour OP-forum.fr
photos: Noel1844 pour OP-forum.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum