Forum Paneristi dédié à la marque horlogère OFFICINE PANERAI


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

REVUE PAM00448 Radiomir California - Partie 2 - la revue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Salgado

avatar
Modérateur
Modérateur
PARTIE 2 : La revue - PANERAI 448 RADIOMIR CALIFORNIA 3 DAYS -


2.1. Les boites

La classique boite en poirier grand modèle pour les SL avec sa sur-boite cartonnée noire.




2.2. Les documents

Viennent ensuite les deux livrets, le parchemin SL, la facture sous enveloppe noire Panerai.




2.3. Le boitier

Boitier coussin, modèle OP 6800, il mesure 47 mm de diamètre, 51 mm si l’on compte la couronne, en acier poli 316L avec anses détachables.


2.3.1. La couronne de remontoir en acier poli est personnalisée avec le logo OP contrairement à la PAM00249 sur laquelle le remontoir disposait des lettres OP.
Elle est de forme diamantée comme les premières séries de 3646, ce qui n’a pas toujours été le cas.




2.3.2. Les entre-cornes mesurent 26mm.

Le boitier est surmonté d’un plexiglas de type cheminée de 2.8mm d’épaisseur.

A 6h à l’extérieur du boitier est gravé le mot «VINTAGE» et à 12h sur la face interne du boitier le mot «CALIFORNIA».




2.3.3. Le fond est transparent comme sur la 249, mais en lieu et place d’un Unitas 6497, il y a là un mouvement manufacturé Panerai P3000, sur lequel nous reviendrons ensuite.

Sur le disque en acier du fond vissé transparent regardé de bas en haut de sorte que les anses soient horizontales et le remontoir à gauche, nous lisons sur la partie inférieure droite « BREVETTATO », sur la partie latérale et supérieure « OFFICINE PANERAI », entre les deux inscriptions en haut à droite « STAINLESS STEEL, et sur la partie inférieure, le numéro de série « BB xxxxxx » et un petit logo OP.


Sur les cornes du boitier, toujours en maintenant cette topographie de visualisation, sur la corne inférieure droite «O xxx/750», sur la corne inférieure gauche, le logo poisson puis «100m» et sur la corne supérieure gauche le modèle de boitier «OP 6800».


2.3.4. L’étanchéité du boitier est ici de 10 atm, soit 100 mètres, ce qui fut un regret maintes fois énoncé pour la précédente réédition, la PAM00249, qui n’était étanche que jusqu’à 30 mètres.

2.4. Le mouvement

Manuel, calibre manufacture P3000, 16 ½ lignes, 5,3 mm d’épaisseur, 21 rubis, balance Glucydur, 21600 alternances/heure, dispositif Incabloc, Réserve de marche de 3 jours, 160 composants.






Le calibre P3000 est assemblé par les horlogers Panerai à l'usine de ValFleurier. Ses caractéristiques sont une basse fréquence 21600 a/h (3Hz), nécessaire avec un gros balancier de 13,2 mm de diamètre à inertie variable (l'énergie consommée lors du démarrage est démultipliée dès que l’on monte en fréquence), de larges ponts satinés et finis à l’anglage (les angles sont arrondis et polis).

Son épaisseur est 5.3mm contre 4 pour un Unitas, ce qui est dû à la présence de deux barillets reliés en série, la réserve de marche étant donnée pour 72 h (environ 80 h réels), contre 56 h pour l’Unitas (environ 60 h réels).


Ce calibre dispose du réglage rapide de l’heure, une roue à colonne avec 12 dents et une petite friction à ressort permettent de déplacer l'aiguille des heures d'une heure à chaque fois, sans interférer avec l'avancement de l'aiguille des minutes et la marche de la montre.

2.5. Le cadran

De couleur noire mate, en un seul disque.
La typographie est de couleur beige, peinte en matière luminescente, le Super-Luminova®

Il est séparé par deux index rectangulaires horizontaux à 3h et 9h.
Sa partie supérieure est composée des chiffres romains I,II,X et XI.
Un triangle isocèle à pointe inférieure représente 12h.
Sa partie inférieure est composée des chiffres arabes 4,5,7 et 8.
Un index rectangulaire horizontal représente 6h.

Entre le bord externe du cadran et le chiffrage, est présent un double cercle de couleur beige, non recouvert de matière luminescente, où y sont segmentées toutes les minutes par un trait fin et toutes les heures par un trait plus épais.

En bordure inférieure du cadran, en regard de l’index horizontal de 6h, est noté en blanc la mention «L SWISS L» désormais habituelle.


2.6. Les aiguilles

Les deux aiguilles sont de formes bâtons, bleuies comme expliqué initialement, l’aiguille des heures étant séparée en deux parties remplies de matière luminescente et l’aiguille des minutes en une partie remplie de matière luminescente, ce qui garanti une excellente lisibilité quelles que soient les conditions, ce qui constituait en 1936 l’un des trois points du cahier des charges Panerai.

Sur l’ensemble de la littérature «vintage», notamment celle de Volker Wiegmann, les aiguilles historiques sont celles bleuies, une seule fois j’ai retrouvé une 3646 mais type C (topographie 3,6,9,12) avec deux aiguilles séparées en deux et remplies de radium, sinon la configuration est systématiquement celle décrite ci-dessus.



Sur la photo ci-dessous on note la dépose généreuse de Super-Luminova® sur les aiguilles qui s’arrête avant le triangle de pointe, on le voit notamment sur l’aiguille des minutes dont la pointe n’est pas luminescente.


Autre fait intéressant, sur la 448, cela ne nous aura pas échappé, les aiguilles s’arrêtent sur la bordure du 1er cercle alors que sur les 3646 et la 249, l'aiguille des minutes recouvre les deux cercles.
Les designers de Panerai ont privilégié la lisibilité, la pointe de l’aiguille montrant précisément la segmentation horaire, aux dépends du fait historique tel que sur la 249 (à gauche).


2.7. Le strap

Le strap est personnalisé Panerai 27*22, 115*75, de couleur marron clair coutures écrues finition classique avec 7 trous et deux passants, l’un fixe, l’autre mobile. La tranche est laissée brute.


Sur la partie courte au verso, nous retrouvons les inscriptions «OFFICINE PANERAI» et «cucito a mano» autrement dit cousu main.
Sur la partie longue au verso, nous retrouvons les inscriptions «OFFICINE PANERAI» et «ITALY», avec à la pointe le logo OP.


La boucle polie de style préV est siglée Panerai.



Lien vers la PARTIE 1 - l'Histoire = c'est ici http://op-forum.your-talk.com/t5870-revue-pam00448-radiomir-california-partie-1-l-histoire


Les crédits sont portés directement sur les photographies.

Voilà, j’espère avoir été le plus complet et le plus exact possible.
Je vous souhaite d'avoir pris autant de plaisir à lire tout cela que j’en ai pris au cours de mes recherches et de la rédaction de ce post pour ce modèle exceptionnel.



Dernière édition par Salgado75 le Lun 28 Jan 2013 - 20:18, édité 3 fois


_________________

laphroaig007

avatar
paneristo
paneristo
merci pour cette excellente revue cheers cheers cheers

http://forumamontres.forumactif.com/t85151-revue-de-ma-collectio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum