Forum Paneristi dédié à la marque horlogère OFFICINE PANERAI


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Communiqué de Presse SIHH 2016: LUMINOR 1950 3 DAYS ACCIAIO – 47mm - PAM00663 - SPECIAL EDITION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Mitch.

avatar
Admin
LUMINOR 1950 3 DAYS ACCIAIO – 47mm - PAM00663 - SPECIAL EDITION


LE CADRAN BRUN DE CETTE NOUVELLE ÉDITION SPÉCIALE RACONTE L'HISTOIRE FASCINANTE D'UNE MARQUE QUI A RÉVOLUTIONNÉ LA LISIBILITÉ DES MONTRES-BRACELETS DANS L'OBSCURITÉ ET SOUS L'EAU.





Les passionnés d'histoire horlogère connaissent bien les noms de Radiomir et Luminor : ces appellations de boîtiers faisaient autrefois référence aux deux matières luminescentes qui ont donné aux cadrans des montres Panerai leur lisibilité légendaire, aussi bien dans le noir que sous l'eau. Tout a commencé par l'invention du Radiomir, une poudre à base de radium brevetée par Guido Panerai en 1916, qui rendait les instruments de visée et autres dispositifs optiques visibles dans l'obscurité.
Le Radiomir a été utilisé sur le cadran de la toute première montre Panerai en 1936. Cette remarquable substance luminescente est restée pendant de nombreuses années un secret militaire jalousement gardé : grâce à elle, les commandos de la Marine Royale Italienne pouvaient mener à bien leurs extraordinaires missions nocturnes dans les profondeurs de la mer, équipés d'instruments créés spécialement par l'horloger florentin.



En 1949, quand fut soulevée la question de la radioactivité de la poudre de radium , Panerai a breveté le Luminor, une nouvelle substance lumineuse vingt fois moins radioactive, à base, cette fois, de tritium. Elle n'a remplacé le Radiomir que très lentement car certains clients d'Orologeria Panerai préféraient la visibilité incomparable offerte par le Radiomir, même après l'invention du Luminor, ce qui explique pourquoi, malgré tout, il habillait toujours certaines montres produites dans les années 50.
Plusieurs décennies après, c'est la couleur du cadran qui raconte l'histoire de l'exceptionnelle luminosité de Panerai. La poudre à base de radium (et, dans une moindre mesure, celle à base de tritium) entraîne en effet une décoloration du cadran de certaines montres anciennes : le noir originel prend alors un coloris brun caractéristique qui rend chaque modèle unique et différent des autres. Deux nouvelles Éditions Spéciales produites à 1 000 exemplaires chacune s'inspirent de ce détail particulièrement apprécié des amoureux de l'horlogerie : la Radiomir 1940 3 Days (PAM00662) et la Luminor 1950 3 Days (PAM00663)

NAISSANCE DU DISPOSITIF PROTÉGEANT LA COURONNE DE REMONTOIR

L'autre Édition Spéciale Officine Panerai est la nouvelle Luminor 1950 3 Days, dotée du même cadran brun, ici enchâssé dans un boîtier Luminor 1950. On le reconnaît facilement à son dispositif en forme de pont, doté d'un levier de verrouillage, qui exerce une légère pression sur la couronne pour la protéger des chocs accidentels et assurer l'étanchéité de la montre. Ce dispositif a très probablement été inventé et utilisé bien avant la naissance de cette montre, peut-être même avant la fin des années 40, mais le brevet n'a été déposé qu'en 1955, un retard sans doute dû au secret militaire imposé par la Marine Italienne.

La nouvelle Luminor 1950 3 Days est dotée du boîtier Luminor 1950 en acier inoxydable AISI 316L sous sa forme historique : diamètre de 47 mm et silhouette plus arrondie rappelant les boîtiers des premières Radiomir.
INSPIRATION HISTORIQUE ET HAUTE HORLOGERIE SPORTIVE CONTEMPORAINE


L'élément caractéristique commun à ces deux nouveaux modèles est certainement le cadran brun, dont la couleur s'inspire des montres anciennes décolorées par la matière luminescente. La substance signature de la maison Panerai qui la remplace aujourd'hui et permet une lisibilité exceptionnelle, même de nuit, est le Super-LumiNova ® Grade A. Il est coulé dans les incisions créées sur le cadran pour figurer les grands index traditionnels des heures. Le cadran est protégé par un verre en Plexiglas® légèrement bombé, à l'image des montres Panerai des années 1940 dans lesquelles le verre était constitué de polyméthacrylate. Les aiguilles s'inspirent elles aussi des modèles de la même époque et on remarque entre les cornes le numéro de référence OP, à l'emplacement même où il se situait sur les montres historiques.

Le calibre P.3000 à remontage manuel, entièrement conçu dans la Manufacture Panerai de Neuchâtel, peut être admiré à travers le hublot en verre saphir sur le fond des deux nouvelles éditions. Précis, robuste et fiable, comme tous les mouvements Panerai, le calibre P.3000 est doté de deux barillets qui lui permettent d'accumuler une réserve de marche de trois jours. Il est ici présenté pour la première fois sous un nouveau look : la structure du mouvement est désormais protégée par quatre ponts satinés, dont un soutenu par deux supports qui stabilise parfaitement le balancier, oscillant à une fréquence de 3 Hz (21 600 alternances par heure). Le calibre P.3000 est également équipé d'un dispositif particulièrement utile qui permet de régler l'aiguille des heures rapidement et précisément dans les deux sens, sans perturber la progression de l'aiguille des minutes.



Les deux modèles reposent sur un bracelet Ponte Vecchio en cuir brun à surpiqûre écrue, marqué à chaud du logo OP et fermé par une boucle ardillon en acier poli personnalisée Panerai. L'élégant coffret en bois qui accueille les deux Éditions Spéciales est accompagné d'un verre en Plexiglas® de rechange. Les montres sont étanches jusqu'à 10 bars (environ 100 mètres).



MOUVEMENT : mécanique à remontage manuel, calibre Panerai P.3000, entièrement réalisé par Panerai. FONCTIONS : heures, minutes. BOÎTIER : 47 mm, acier poli AISI 316L. CADRAN : brun avec chiffres arabes et index luminescents. RÉSERVE DE MARCHE : 72 heures. ÉTANCHÉITÉ : 10 bars (~100 mètres).


Textes et photos : www.panerai.com


_________________
Je sais que j'plais pas à tout le monde, mais quand j'vois à qui j'plais pas, je m'demande si ça me dérange vraiment[J-C--Dikkenek]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum